127 boulevard Saint-Germain, Paris 6
 01 43 25 85 32
Dr. Paraskevov
Médecin anti-âge et médecine esthétique à Paris

Nicotinamide riboside : un complément alimentaire bénéfique pour la santé

06/12/2019

Nicotinamide riboside : un complément alimentaire bénéfique pour la santé

Une étude parue en octobre 2019 dans la revue Nature Communications révèle que le nicotinamide riboside aurait un effet bénéfique sur la santé, notamment en ce qui concerne la prise de poids. Il s’agit d’une molécule encore peu étudiée, mais on sait qu’elle contribue à la gestion des cellules énergétiques chez les humains comme chez les animaux. On sait désormais qu’elle pourrait jouer un rôle contre le vieillissement.

La molécule “anti-obésité”

En imitant la restriction calorique, le nicotinamide riboside contribuerait à limiter la prise de poids. Le test sur une population de souris soumises à un régime riche en graisses a permis de démontrer que la prise de poids des souris ayant reçu du nicotinamide riboside représentait seulement 60 % de celle observée chez les souris n’ayant pas reçu la molécule. Ce bénéfice a également été observé sur la santé des artères, la prise de cette molécule pouvant réduire de 25% le risque de crise cardiaque.

Vieillir moins vite avec le nicotinamide riboside

Il est connu via d’autres études que la réduction de la prise calorique contribue à un ralentissement du vieillissement et du stress oxydatif, responsable notamment des maladies neurologiques. En imitant la restriction calorique, la molécule peut donc limiter le vieillissement. 

Par ailleurs, le nicotinamide riboside stimulerait le NAD+, un enzyme essentiel qui protège le métabolisme et dont le taux se réduit au fur et à mesure que l’on vieillit. En effet, une étude impliquant la prise d’un complément alimentaire de nicotinamide riboside chez 24 hommes et femmes âgés de 55 à 79 ans a permis de démontrer une baisse de la pression artérielle et de d’autres facteurs de vieillissement chez les sujets soumis à la molécule.

Pas d’effets secondaires

La prise de 1 000 mg par jour du complément alimentaire de nicotinamide riboside (une dose 10 fois supérieure à une prise “normale”) n’a révélé aucun effet secondaire. Présent naturellement dans certains aliments comme le lait, la molécule serait donc parfaitement acceptée par le corps humain, à la différence d’autres molécules aux effets similaires mais pouvant provoquer des troubles, comme l’acide nicotinique.

La recherche ne permet pas encore de révéler la quantité de nicotinamide riboside présente naturellement dans l’alimentation. On peut donc s’attendre à une augmentation de la prise de cette molécule en complément alimentaire ou alicaments.

> En savoir plus sur la micronutrition

> Lire l’article de la revue Cell (en anglais)

Autres actualités :


La dermonutrition : prenez soin de votre peau par l’alimentation (25/05/2020) - La période post-confinement se caractérise par un renouveau, un changement tant désiré et nécessaire, une prise de conscience de l’importance du bien-être. Dans un effort de bonnes résolutions… ...
CODIV-19 : Reprise des consultations de médecine esthétique et anti-âge (06/05/2020) - Chers patients, Les consultations de médecine esthétique et anti-âge au cabinet vont reprendre à partir du 11 mai 2020. En raison de l’épidémie de Covid-19, les mesures de… ...
Nicotinamide riboside : un complément alimentaire bénéfique pour la santé (06/12/2019) - Une étude parue en octobre 2019 dans la revue Nature Communications révèle que le nicotinamide riboside aurait un effet bénéfique sur la santé, notamment en ce qui concerne… ...
WAD 2018 : Journée Mondiale de l’esthétique (13/08/2018) - Dans le cadre de la Journée mondiale de l’esthétique le samedi 22 septembre prochain, le Dr Paraskevov propose des consultations personnalisées gratuites au cabinet Alfa Center Paris. Rendez-vous… ...
Article du magazine Elle : 15 interventions de médecine esthétique (20/06/2018) - Injections bonne mine, lifting ciblé, peeling doux, injections de botox ou d'acide hyaluronique, skinboosters, radiofréquence, traitement de la peau par laser fractionné ou peeling. L'article « Médecine esthétique… ...